1re table ronde

Cités antiques, cités historiques, un héritage pour demain ?

Qu’est-ce qui fait une cité ? Du plus lointain de l’héritage méditerranéen nous vient la référence à la cité-État. Est-ce un modèle, un creuset à partir duquel s’est fondé l’art du politique ? La cité grecque, qui a inventé le demos, est-elle la source, la matrice de notre art de gouverner ? Qu’est-ce qui nous vient de l’héritage grec, en fin de compte, est-ce bien la démocratie ? Athènes semble être la référence centrale, volontiers idéalisée, mais qu’en est-il de références plus militaires, telle que Sparte, ou plus religieuses, telle que Jérusalem ? Quelle place pour l’Orient ancien et pour d’autres sources et d’autres réseaux dans notre relation à la cité et au politique ? Rome semble occuper une place singulière, mais qu’en est-il exactement ? Est-ce un rapport à la loi ou à l’Empire ? L’idée de République, comme celle du « métier de citoyen », nous est-elle inspirée par le monde romain ? Quelle forme et quelle place pour notre imaginaire romain ?

Qu’en est-il de la cité musulmane ? Se tient-elle à part, dans un registre spécifique parmi les mégapoles méditerranéennes ou est-elle partie prenante d’un monde commun ? Quels sont les principes qui régissent son fonctionnement ?

Quelles relations, en fin de compte, entre cité de Dieu et cité des hommes ?

Table ronde animée par Jean-Christophe Ploquin, La Croix
vendredi 20 nov. 2020, 14h
La Criée, grand théâtre

1€

Attention !
Nouvel horaire : 14h au lieu de 15h.

Les intervenant·e·s