Intervenante

Samia Henni

Samia Henni est his­to­rienne des envi­ron­ne­ments cons­truits, détruits et ima­gi­nés. Elle est pro­fes­seure à l’uni­ver­sité de Cornell. Elle est l’autrice de l’ouvrage primé L’archi­tec­ture de la contre-révo­lu­tion : L’armée fran­çaise dans le nord de l’Algérie (Éditions B42, 2019, FR ; gta Verlag, 2017, EN), l’éditrice de Deserts are not Empty (Columbia Books on Architecture and the City, 2022) et de War Zones gta papers no. 2 (gta Verlag, 2018), et la créatrice des expo­si­tions Archives : Secret-Défense ? (ifa Gallery/SAVVY Contemporary, Berlin, 2021), La Pharmacologie du logement (Manifesta 13, Marseille, 2020) et Discreet Violence : Architecture and the French War in Algeria (Zurich, Rotterdam, Berlin, Johannesburg, Paris, Prague, Ithaca, Philadelphie, 2017-19). Elle a obtenu son doc­to­rat en his­toire et théo­rie de l’archi­tec­ture (avec dis­tinc­tion, médaille de l’ETH) à l’ETH Zurich et a ensei­gné à l’Université de Princeton, à l’ETH Zurich et à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève (HEAD). En 2021, elle inau­gure la chaire Albert Hirschman à l’Institut d’études avan­cées d’Aix-Marseille Université (IMéRA) ; elle est pro­fes­seure invi­tée au Master en Art History in a Global Context à l’Institut d’his­toire de l’art de l’université de Zurich ; et elle est co-chaire de Beyond France University Seminar, à l’uni­ver­sité de Columbia.

© DR