Intervenante

Rebecca Lighieri

Rebecca Lighieri est le pseudonyme de l’écrivaine Emmanuelle Bayamack-Tam. Originaire de Marseille, agrégée de lettres modernes, elle enseigne le français dans un lycée de la banlieue parisienne depuis trente ans. Elle est codirectrice, avec Jean-Marie Gleize et Olivier Domerg, des éditions Contre-Pied depuis leur création en 1994.
Elle prend le pseudonyme de Rebecca Lighieri pour écrire des romans noirs comme Husbands (P.O.L, 2013), sa première incursion dans le genre policier, puis Les Garçons de l’été (P.O.L, 2017). Son dernier livre, Il est des hommes qui se perdront toujours (P.O.L, 2020), est un roman d’initiation sombre et éblouissant dont le narrateur est un enfant des quartiers Nord de Marseille.

Aux Rencontres d’Averroès annulées en novembre 2020, elle était invitée à dialoguer avec Michel Peraldi, anthropologue, lors d’un rendez-vous littéraire intitulé « Marseille, cité à la dérive ? ».

© H.Bamberger/Editions P.O.L