Intervenant

Gilbert Achcar

Originaire du Liban, Gilbert Achcar a été enseignant en sciences politiques à l’Université de Paris VIII, puis chercheur au Centre Marc Bloch à Berlin, avant d’être nommé en 2007 Professeur en études du développement et en relations internationales à l’École des études orientales et africaines (SOAS) de l’Université de Londres.

Parmi ses ouvrages, traduits en plus de quinze langues : Le Choc des barbaries. Terrorismes et désordre mondial (2002, 2004, 2017) ; La Poudrière du Moyen-Orient, avec Noam Chomsky (2007) ; Les Arabes et la Shoah. La guerre israélo-arabe des récits (2009) ; Eichmann au Caire et autres essais (2012) ; Marxisme, Orientalisme, Cosmopolitisme (2013) ; Le Peuple veut. Une exploration radicale du soulèvement arabe (2013) ; et Symptômes morbides. La rechute du soulèvement arabe (2017).

Son prochain ouvrage, intitulé La Nouvelle Guerre froide. Les États-Unis, la Russie et la Chine, du Kosovo à l’Ukraine, paraîtra début 2023.